JOINVILLE-LE-PONT     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Cadre de vie > Propreté

Article

Campagne contre les déjections canines

La nouvelle campagne de communication de la ville sur les déjections canines met l’accent sur l’humour pour mobiliser les propriétaires de chiens. Un humour qui ne masque pas le manque de civisme de certains d’entre eux et qui reste passible d’une amende de 68 euros.

|center

La nouvelle campagne de communication de la ville sur les déjections canines met l’accent sur l’humour pour mobiliser les propriétaires de chiens. Un humour qui ne masque pas le manque de civisme de certains d’entre eux et qui reste passible d’une amende de 68 euros.

Après plusieurs communications sur le thème de la responsabilité et des campagnes d’affichages dans les quartiers, les propriétaires de nos amis à quatre pattes sont encore trop nombreux à ne pas ramasser les déjections de leur animal. Ce manque civisme nuit à tous et contraint les services de la municipalité à augmenter le nettoyage quand les habitants, eux, se trouvent forcés de faire attention où ils posent leurs pieds. Les enfants ne sont pas épargnés ni à l’abri de très désagréables surprises en jouant dans les parcs.

La municipalité reçoit de plus en plus de plaintes d’habitants ulcérés par la présence de déjections canines sur les trottoirs de la commune.

Il parait important de rappeler régulièrement aux administrés que les déjections canines sont interdites sur les voies publiques, les trottoirs, les espaces verts publics, les espaces des jeux publics pour enfants, et ce, par mesure d’hygiène publique. Tout propriétaire ou possesseur de chien est tenu de procéder immédiatement par tout moyen approprié au ramassage des déjections canines sur toute ou partie du domaine public communal. En cas de non-respect de l’interdiction, l’infraction est passible d’une contravention de 1ère classe (68 euros).

La ville a installé, depuis de longues années et en de nombreux endroits des canisettes où chaque propriétaire de chien peut se procurer des sacs de ramassage.

Les actes d’incivilité concernent tout autant les tags et les graffitis. Bâtiments publics ou privés, immeubles, habitations individuelles, commerces, mobilier urbain de notre ville font l’objet de multiples dégradations. Il s’agit d’actes d’incivilité qui dégradent le cadre de vie des Joinvillais et le paysage urbain.

Avec cette campagne, la Ville souhaite rappeler que le respect de l’autre est indispensable pour le bien-être de chacun.


Rechercher sur ce site :
{JOINVILLE-LE-PONT} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional