Mon compte citoyen Facebook Twitter Mettre le site en favori Envoyer un mail à la mairie Flux RSS du site
Accueil du site > Municipal > Budget

Municipal

Budget primitif 2008

Prémière publication : 19/05/2008 | Mis à jour : 27/09/2016

Le budget primitif 2008 a été adopté par le Conseil Municipal du 14 février. La nouvelle municipalité a travaillé sur les bases proposées par l’ancienne équipe et a eu très peu de temps pour l’élaborer, le modifier. Le Maire a d’ailleurs décidé de faire établir un état des lieux afin de pouvoir apporter en cours d’année des modifications pour adapter au mieux ce budget à sa politique pour Joinville.

Trois questions à Olivier Dosne, Maire de Joinville, sur le vote du budget 2008

Dans quelles conditions avez-vous élaboré ce budget 2008 ?

L’élaboration du budget est l’acte le plus important qu’accomplit chaque année un maire : c’est en effet à travers le budget que se concrétisent les choix et les orientations politiques d’une équipe municipale. Vous imaginez bien que c’est un travail de réflexion et de prospective qui nécessite de nombreuses semaines d’élaboration. Il est évident qu’il m’était impossible, au cours des trois petites semaines qui ont suivi mon élection, de traduire en chiffres et d’équilibrer en dépenses et recettes les objectifs politiques pour lesquels les Joinvillais m’ont élu le 16 mars dernier.
J’ai donc demandé à Patrice Gentric, adjoint au Maire chargé des Finances et de l’Environnement durable, de reprendre le budget préparé par l’équipe municipale précédente, en dépit de ses faiblesses (des dépenses de fonctionnement trop lourdes notamment). J’ai toutefois décidé d’y inclure près de 7 millions d’euros d’investissements, afin de préparer l’avenir.

Quelles sont les priorités que vous avez quand même voulu voir figurer dans ce budget primitif ?

Elles sont au nombre de cinq. J’ai tout de suite souhaité mettre l’accent sur la petite enfance et l’enfance. Afin d’offrir aux Joinvillais un nombre supplémentaire de places en crèche, j’ai prévu une enveloppe de 100 000 € pour un projet de création de crèche associative Kangourou. Destinée à accueillir 30 petits Joinvillais dès l’âge de 2 mois et demi, avec des horaires étendus et flexibles, cette structure devrait ouvrir ses portes début 2009.
Par ailleurs, j’ai veillé à programmer d’importants travaux de rénovation de notre patrimoine scolaire. Le budget 2008 intègre donc, en section d’investissement, 740 000 € de travaux dans les écoles, dont le comblement des carrières dans la cour de l’école La Fontaine, et 50 000 € pour l’extension du restaurant de l’école Polangis et pour l’étude préalable au lancement des indispensables travaux d’agrandissement de cette école, programmés pour 2009/2010. Nous sommes également prêts à faire réaliser cet été par nos services techniques les travaux nécessaires à l’accueil des enfants dans les meilleures conditions possibles, en cas d’ouverture de classe.

J’ai également donné des instructions pour que d’importantes sommes soient immédiatement dégagées en faveur de l’amélioration du cadre de vie : 500 000 € ont été destinés à l’éclairage public, 240 000 € à l’enfouissement des réseaux et enfin une enveloppe de 50 000 € a été dévolue à une étude de détail du réaménagement de la place des Canadiens, afin de préparer la première phase des travaux.

J’ai souhaité poursuivre l’ambitieux programme de rénovation de notre parc de logements sociaux, initié par Chantal Durand, premier maire-adjoint et présidente de l’OPHLM de Joinville-le-Pont. Le lien social que je veux créer dans notre ville passe en effet pour moi par de meilleures conditions de vie pour les habitants de nos résidences.

J’ai également voulu, dans ce premier budget, mettre en place une politique salariale digne de ce nom à la Ville de Joinville-le-Pont et revaloriser le régime indemnitaires des salaires les plus bas.

Enfin, j’ai absolument tenu, conformément à mes engagements de campagne, à contenir la pression fiscale. Les taux des quatre taxes directes, notamment celui de la taxe d’habitation et de la taxe foncière, supportées par les ménages, a donc été bloqué au niveau de 2007.

Quelle sera la prochaine étape de la mise en place de votre politique financière ?

Patrice Gentric travaille actuellement, en équipe avec les différents maires-adjoints, à définir les premières priorités de chaque secteur. Le véritable budget 2008 de la Ville de Joinville-le-Pont est donc actuellement en cours d’élaboration. Les premières orientations politiques que je souhaite donner à mon mandat seront regroupées dans un budget supplémentaire, qui sera voté en septembre prochain.
Ce budget supplémentaire prendra par ailleurs en considération les préconisations de l’audit sur les finances de la Ville de Joinville-le-Pont, que j’ai commandé à un cabinet de conseil extérieur.

Le budget 2008 est équilibré en dépenses et en recettes à 35 000 254,94 euros.
Les crédits de fonctionnement s’élèvent à 28 176 548,56 euros et les crédits d’investissement à 6 823 706,38 euros.

Le fonctionnement

Répartition des recettes réelles de fonctionnement : 28.161.361,06 €

Répartition des dépenses réelles de fonctionnement : 25.424.708,27 €

• Les recettes de la Ville proviennent principalement de la fiscalité et de dotations et subventions diverses. Les taux des taxes d’imposition locales sont maintenus au même niveau qu’en 2007.
La dotation de l’Etat, versée au titre de la Dotation Globale de Fonctionnement est en hausse de 0,7% par rapport à 2007.

- Produit fiscal
Les taux des 4 taxes d’imposition locales sont maintenus.

- Les dépenses

La masse salariale avec une évolution de 915 000 € due à la reprise du personnel de l’association Fanac, à la hausse du point d’indice et du smic, à l’adhésion au Comité Nationale d’Action Sociale, aux départs en retraite et à une revalorisation du régime indemnitaire des plus bas salaires.

- La dette

Le budget pour 2008 prévoit le remboursement en capital de la dette communale qui s’établit à 1 601 671,42 €. Le budget dégage une épargne brute de 1.211.218,46 €. L’emprunt devrait s’établir à 2.723.574,09 €.

Les investissements prévus en 2008

Recettes d’investissement : 4.071.866 € dont
Fonds de Compensation pour la TVA : 492 292 €
Taxes Locales d’Equipement : 79 000 €
Subventions : 250 000€ (SIPPEREC)
Dotation Générale d’Equipement : 75 000 €
Dotation Départementale Globale d’Investissement : 63 000 €
Produits des amendes : 89 000 €
Recours à l’emprunt : 2 723 574,09 €

Dépenses d’investissement : 6.808.518 € dont

Au titre de l’amélioration de l’environnement urbain Les travaux d’investissement dans le domaine de la voirie sont évalués à 1 289 250 € pour l’éclairage public, les études de requalification de la voirie pour les quais de Polangis et de la Marne ainsi que le quartier des Canadiens et pour l’enfouissement des réseaux.
Un budget « études » a par ailleurs été voté pour le Plan Local d’Urbanisme et le quartier des hauts de Joinville.

Au titre du patrimoine communal
Pour des travaux neufs et de rénovation dans les écoles avec en priorité des travaux de comblement des carrières dans la cour de l’école maternelle La Fontaine, des travaux dans les équipements sportifs, dans l’Hôtel de Ville (réfection et ré organisation des services à la population au rez-de-chaussée), le transfert du garage municipal et un drainage périmétrique de l’église Saint-Charles Borromée.

Investissements concernant les services de la Mairie.
Avec l’achat de matériels et logiciels informatique, de mobilier et l’acquisition de véhicules techniques.

Au titre de subventions d’équipement La Ville participe aux travaux de réhabilitation de la résidence « Paris » de l’OPHLM pour un montant de 367 334 € et finance l’équipement de la résidence de l’Abbaye des bords de Marne pour un montant de 68 857 €.

Données synthétiques sur la situation financière de la Commune de Joinville-le-Pont

Les budgets annexes

Lors du Conseil Municipal du 14 avril, ont également été adoptés les budgets annexes du port de plaisance et de l’assainissement.

- Le budget du port de plaisance
Le Budget Annexe 2008 du port de plaisance s’équilibre en dépenses et en recettes à 361 922,13 euros.

- Le budget de l’assainissement
Le Budget Annexe de l’assainissement est un budget autonome et unique.
Pour 2008, la section d’investissement s’élève à 1.240.745,71 € et la section d’exploitation à 514.000 €.
Des travaux d’assainissement sont programmés avenues Gilles, Palissy, Beaubourg, Foch et quartier des Studios.

Mairie de Joinville-le-Pont

23 rue de Paris

BP. 83 94344 Joinville-le-Pont Cedex

Tél. : 01 49 76 60 00

Mail : courrier@ville-joinville-le-pont.fr

Copyright © 2012 / ville de Joinville-le-Pont